Retour

Essayez de peindre ces hirondelles en traçant le moins de traits possible afin de leur donner un mouvement vif et spontané. Pour traduire le caractère de ces oiseaux, les traits doivent être fermes et vigoureux. Chaque hirondelle est peinte "en un souffle" - le premier trait n'est pas encore sec que le dernier est déjà achevé. Cela permet au peintre de saisir le "QI" des oiseaux - l'esprit de leur vol étourdissant.

Le lavis ajouté une fois que les hirondelles sont terminées évoque un coucher de soleil par une chaude soirée d'été ; il donne à la peinture son atmosphère.

     Laissez la peinture sécher complètement pendant deux ou trois jours avant d'appliquer le lavis. Ensuite, attendez encore quelques jours avant un éventuel encadrement.

Voici les quelques explications nécessaires à la réalisation de cette peinture !! Et bonne chance.

Pour une impression de cette réalisation, cliquez l'image ci-dessous, puis dans votre navigateur "imprimer" (format paysage)

Retour